10 raisons contre les socialisation entre LGBT – Recto Verso

Il est des matins ou tu te lèves et la tendance te pousse a gueuler TRÈS fort  contre TOUT ce qui est socialisation LGBT. Comprenons-nous bien: socialisation = groupes (Facebook, WhatsApp, Viber, Twitter par affinités ,…), bars, sorties communes,…TOUT ce qui peut se faire entre LGBT autre que le militantisme. Après, je suis pas souvent douée pour la titraille donc, excusez le titre.

1. Lieux d’exposition par excellence. On ne ne sais jamais qui (homo ou hétéro) est qui (homo ou hétéro) dans un groupe ou un bar ou un groupe. Et pour les « Out to reach (pas près de sortir de leur placard) », c’est vraiment pas le lieu à fréquenter . Les rumeurs ont commencée à circuler sur mon orientation non parce que je fréquentais des bars gays mais parce que j’étais amie à une adepte des tous ces lieux.

Gay-Bar-Photo
Gay-Bar-Photo

Continue reading 10 raisons contre les socialisation entre LGBT – Recto Verso

10 Croyances africaines sur l’homosexualité

Le massacre de Charlie Hebdo a démontré à souhait quel est le prix à payer pour la liberté d’expression. Aux armes, opposez vos connaissances. Homophobes africains, à vous dont la haine est le produit de votre ignorance savante et votre suivisme aveugle, j’oppose mes réponses à vos « 10 Croyances africaines sur l’homosexualité » au nom desquelles bon nombre d’entre nous sont emprisonnés, torturés, raquettés, assassinés dans le berceau de l’humanité.

Homosexualite
Homosexualite

Continue reading 10 Croyances africaines sur l’homosexualité

Naît-t’on ou devient-t’on homosexuel?

Naît-on ou devient-on homosexuel ? Mon billet ne se veut pas être défenseur de mon orientation sexuelle. Il est juste le récit d’une femme en quête de réponses.

Lesbian Love
Art work by Zanele Muholi

J’ai grandi dans un environnement très strict. Et quand je dis strict, j’entends par là que ma vie se résumait à mes cahiers (à l’école comme à la maison) et aux tâches ménagères. Je volais mes rares minutes (souvent des heures) de jeu aux absences fréquentes de mon géniteur du fait de sa profession. Et pourtant, malgré la surveillance accrue, j’ai eu mes premières relations sexuelles à 10 ans. Le « mes » se réfèrent ici à un garçon et une fille (jeunesse oblige). Précoce me direz-vous. J’agrée. Mais comme on dit chez nous, « même dans l’eau, banane murira ». Continue reading Naît-t’on ou devient-t’on homosexuel?