Recto Verso back in the game – Recto Verso

Hello tout le monde,

Comment allons-nous?  Je vais tpujours à pieds mais je me porte bien. J’espère vous aussi.

Je suis passée par de nombreux états compliqués (faut croire que l’instabilité est le propre des homo) mais par la grâce, tout rentre progressivement dans l’ordre.

J’espère vous avoir manqué. Vous en tout cas, je n’ai eu de cesse de penser à vous.

Donc sauf changement indépendant de ma volonté, le blog connaîtra de légères améliorations ou devrais-je dire de nombreuses folies. Plus on est nombreux plus on est fous à ce qu’il paraît.

Plusieurs de mes « consoeurs » ont accepté de se joindre à l’aventure. Une sorte d’itinéraires croisés entre elles qui ont grandi « là-bas » et maintenant retournent (pu pas) et nous qui n’avons connu qu’un seul continent.

Il y aura donc souvent, des billets en langue de Shakespeare. L’appli « Duolingo » m’a aidé à passer de – l’infini à zéro en anglais. J’en suis pas peu fière.

Vu que notre monde est fait d’aventures, il y aura une page/catégorie dédiée. Je m’en réjouis à l’avance car croyez le ou pas, ces filles ont de l’imagination à revendre.

Bon, en amante fidèle (à mes infidélités) je vous emmenerai toujours plus loin dans l’univers Lesbien vu de l’intérieur.

Je reviendrai évidemment sur les derniers événements majeurs de la communauté LGBT : la Gay Pride (vous savez, quand la renommée parvient aux bonnes oreilles) et bien sur « Call me Caitlyn » ou l’intrusion dans l’univers de la transsexualité. J’avoue, je n’y comprends pas tout mais au moins, je partagerais mes connaissances avec vous.

Je sais pas pour vous mais chez moi, ça fait un joli programme qui ne me laissera pas l’occasion de chômer.

Je vais donc de ce pas conconcter le premier billet made in Lesboland. Excellent week-end à vous.

 

Miaouuu!

Post Comment